Bilan de la semaine 5 : irrésistibles (15-2)

Golden-State-Warriors-v-Boston-Celtics.jpeg.CROP.promo-xlarge2

Les matchs de la semaine :

Pour avoir accès aux boxscores, cliquez sur les images présentant l’évolution de l’écart au score.

CelticsBoston Celtics 95-94 Toronto Raptors Raptors2

Capture d’écran 2017-11-19 à 11.15.04

A retenir : tandis que les Celtics, privés de Kyrie Irving, commencent ce match de manière laborieuse, les Raptors ne capitalisent pas sur l’excellente adresse de Lowry en début de match et s’enferment dans un jeu très statique, basé sur des isolations. En deuxième mi-temps, l’équipe reprend du poil de la bête. On se dirige alors vers un money time des plus tendus où le collectif de Boston fait la différence face aux deux ratés de DeRozan dans les vingt dernières secondes. Et de 12.

 Nets Brooklyn Nets 88-104 Boston Celtics Celtics

Capture d’écran 2017-11-19 à 11.18.21

A retenir : un match qui s’annonçait piège, solidement dominé par Boston au début puis rythmé par des runs d’un côté comme de l’autre. Le banc des Nets prend largement le dessus sur celui des Celtics qui affiche un piètre 4/26 aux tirs (15,4%) avant que les starters ne se décident à tuer le match, emmenés par les long twos de Marcus Morris. L’inqualifiable série de Boston continue donc.

CelticsBoston Celtics 92-88 Golden State Warriors Warriors

Capture d’écran 2017-11-19 à 11.11.47

A retenir : après une première mi-temps où les Warriors semblaient concentrés et donc bien meilleurs, Jaylen Brown sonne la charge et Boston revient à la faveur d’un 19-0 durant lequel le sophomore inscrit dix de ses 22 points. Alors que la second unit est là encore à la peine au tir avec seulement 2/19 (10,5%) de ses tirs réussis, Kyrie prend le relais en fin de match avec 11 points dans un dernier quart à l’ambiance électrique. Tout le TD Garden peut célébrer : il s’agit de la 14e victoire consécutive de l’équipe, et elle hisse les Celtics 2017-18 dans le top 5 all-time de la franchise en la matière.

Hawks Atlanta Hawks 99-110 Boston Celtics Celtics

Capture d’écran 2017-11-19 à 11.13.26

A retenir : Une nouvelle fois, les Celtics se sont fait peur. 16 points de retard dans le premier quart-temps durant lequel les Celtics encaissent 35 points. Puis les deux Marcus, Smart et Morris, sonnent la révolte avant la mi-temps. Kyrie Irving et Jaylen Brown enchainent ensuite, pour deux performances remarquables : 30 points à 10/12 pour le premier, 27 points à 10/13 pour le second. Les Celtics verrouillent à nouveau leur défense et s’imposent pour la 15e fois consécutive.

Prev1 of 2Next
Use your ← → (arrow) keys to browse

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *