Kyrie Irving sera prochainement honoré par une réserve Sioux

La tribu lakota de la réserve de Standing Rock, située dans le Dakota du Nord, a annoncé qu’elle honorerait Kyrie Irving jeudi 23 août prochain.

Cette annonce n’a rien de surprenant puisque Kyrie Irving est directement lié à cette tribu du groupe ethnique sioux : Elizabeth Ann Larson, sa défunte mère, était en effet une lakota et habitante de la réserve avant d’être adoptée peu après sa naissance. La grand-mère de Kyrie, ainsi que son arrière-grand-père et son arrière-grand-mère étaient également des lakotas habitant dans la réserve.

Cet héritage familial occupe une place importante dans la vie d’Irving.

En 2016, il avait notamment soutenu la lutte contre un projet d’oléoduc passant à proximité de la réserve et dont les travaux menaçaient des sites sacrés. Kyrie possède par ailleurs un tatouage représentant l’insigne de la réserve dans sa nuque, qu’il avait souligné par un hashtag dans un post Instagram récent. Enfin, il a lancé en juin une version des Nike Kyrie 4 sur lesquelles figure ce même blason.

« Je suis touché par le fait que nous ayons pu faire figurer le sceau tribal de Standing Rock sur la N7, avait-il communiqué à l’époque. Je suis fier de mes racines, et c’est donc un immense honneur que de pouvoir représenter ma famille et la tribu sioux de Standing Rock. Maman, c’est pour toi. Je t’aime tellement. »

« Nous sommes très contents [de sa venue], a déclaré le président de la réserve dans un communiqué de presse. Nous sommes si fiers de lui. Le fait de montrer qu’il n’a pas oublié d’où il vient, et le fait qu’il prenne le temps avant le début de sa saison de basket de visiter notre peuple, son peuple, prouve que Kyrie est une bonne personne et qu’il est très fier de son héritage. »

Le communiqué complet, en anglais :

Article rédigé par Léo Hurlin

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *