Time Out : réaction sur le transfert de Rondo à Dallas

Par où commencer ? Il était clair qu’en échangeant Rajon Rondo, Danny Ainge n’allait pas faire dans la demi-mesure et essayer de conserver une équipe compétitive, ce que j’ai toujours affirmé. Hier soir, j’étais tout aussi déçu de la contrepartie que la majorité des fans. Pour rappel, la voici : Brandan Wright, Jae Crowder, Jameer Nelson, un premier tour de draft (protégé comme suit : 1 à 3 et 15 à 30 en 2015, top 7 de 2016 à 2020) et un second tour de draft 2016. Le transfert créé par ailleurs une Trade Exception de 12,9 millions de dollars, soit un élément dont Ainge est devenu friand depuis quelques années. Notons que Wright est agent libre cet été et que Nelson possède une option pour une année supplémentaire.

Je dois à présent admettre qu’après une nuit de sommeil et les derniers détails des picks plus le fait que Vitor Faverani a été coupé, ça passe un peu mieux en ce qui me concerne. On a eu des rumeurs comme quoi les Lakers et les Rockets ont fait des offres. L’offre finale de Dallas nous prouve que ces rumeurs étaient totalement fausses et qu’elles servaient juste à faire croire aux Mavs qu’ils avaient des concurrents, point barre. Si Houston et Los Angeles avaient vraiment voulu Rondo, on est tous d’accord pour dire qu’ils auraient pu surenchérir sans se saigner aux quatre veines.

Regardons les choses en face. L’offre est ce qu’elle est, et il nous faut faire face à la réalité du marché. Sans être particulièrement fan de Rondo, j’admets que le retour est assez faible, mais je suis persuadé qu’on ne pouvait tout simplement pas faire mieux. Je ne crois pas que notre GM, réputé pour être dur en affaires, se soit précipité. Ainge sondait les équipes depuis un paquet de temps, et il a pris l’offre des Mavs car il ne voyait pas mieux ailleurs (je le répète, les toutes dernières rumeurs lues avec Los Angeles et Houston, pour moi, c’est bidon). Je ne suis pas convaincu qu’on aurait eu plus en attendant plus longtemps, sans compter que conclure ce transfert maintenant nous permet de ré-échanger les joueurs acquis avant la date-butoir de février.
Ensuite, je tiens à rappeler à tous ceux qui incendient Ainge que ce dernier a des supérieurs. Il n’est pas le seul maître à bord et a donc le soutien de ses dirigeants. Par ailleurs, Boston s’appuie beaucoup sur ce que pensent les supporters et, croyez-le ou non, ceux qui étaient pour un transfert de Rondo sont nombreux aux USA.

En tout cas, Ainge a subi une déferlante de haine assez incroyable dès l’annonce imminente du transfert. Rien que sur notre facebook, vous avez été très nombreux à lui lancer les pires insultes possibles, au point que je n’ai même pas eu envie d’en débattre à chaud ou d’apporter ma vision des choses. C’est aussi pour cela que je fais cet article. J’ai par ailleurs lu des accusations de trahison, et là je dois dire que c’est tout simplement du n’importe quoi qui ne mérite même pas que l’on y prête attention.

Revenons à nos Celtics. Alors, où allons-nous désormais ? Il est à présent clair qu’on ne visera pas le marché estival 2015. Je pense également qu’on ne cherchera pas à récolter les plus hauts choix de draft comme certains le croient (ce qui explique probablement leur déception quant au niveau potentiel du choix que nous venons de récupérer). L’an dernier, ce n’était pas la première fois que Boston tankait réellement et ça n’a pas fonctionné mieux que les précédentes (1997 par exemple).

Notre coach et nos jeunes restent les mêmes, alors je crois qu’il suffit de les regarder pour comprendre là où nous allons : nous avons un jeune coach qui tirera toujours le maximum de son effectif, et un jeune noyau non pas de futures stars mais de joueurs solides et avec des forces déjà bien identifiées. La tendance va donc perdurer sur plusieurs années avec en coulisses, toujours, la capacité à se tenir à l’affût des moindres occasions de s’améliorer. On a perdu un gros meneur, mais pas notre flexibilité et nos atouts. C’est un discours qui peut sembler rébarbatif, mais c’est la réalité. Ainge avait le choix entre ce plan-là et le plan « construire autour de Rondo », il a estimé que ce plan-là était plus viable et c’est ainsi.

Je vous renvoie à cet article que j’avais écrit cet été en me préparant à la reconstruction. Il faut bien évidemment resituer les choses dans leur contexte, mais il me semble que certaines choses y sont toujours bel et bien vraies.

En ce qui concerne Dallas, je ne suis pas aussi optimiste que la plupart des gens. Ils vont avoir un spacing horrible et aligneront cinq joueurs qui ont plus ou moins besoin du ballon, Rondo en tête. Je crains que cela ne nuise tout particulièrement à Monta Ellis, qui disposait du ballon à chaque possession et s’éclatait aux côtés d’un meneur plus adroit que Rondo. Ils n’ont plus de rotation à l’intérieur, et cela risque de poser de gros problèmes. Quoi qu’il en soit, le transfert n’a pu se faire qu’avec l’aval de Rondo pour atterrir aux Mavericks et y re-signer. Étant donné tout ce qu’il aura apporté chez nous, je ne peux que lui souhaiter de réussir dans le Texas.

Pour conclure, je ne vais pas vous mentir : ce sera probablement long, ce sera probablement douloureux mais c’est la réalité des choses et plus tôt nous l’accepterons, plus tôt nous trouverons à nouveau des raisons de vibrer pour cette équipe. Go Celtics!

Article rédigé par Léo Hurlin

9 Comments

  1. Celtics38_Fan

    19 décembre 2014 at 12 h 58 min

    Je suis plutot d’accord. On ne pouvait pas garder Rondo. Il aurait été FA à la fin de l’année et avait déclaré être intéressé par les Lakers.

    On ne pouvait pas non plus lui offrir le contrat max car, frolant déjà la luxury tax, on n’aurait pu faire venir aucun grand joueur et le niveau de l’équipe stagnerait d’année en année.

    Et Boston n’est plus aussi atractif qu’avant donc ça aurait été peine perdu de compter sur d’éventuels FA.

    Rappelons aussi que Rondo n’est plus tout jeune donc on aurait pu attendre de bons joueurs autour de lui, mais lorsqu’ils seraient venu, Rondo serait surement sur la fin.

    Oui perdre Rondo fait mal, oui la contrepartie est faible, mais c’était surement la meilleure chose à faire.

    • TyTy1393

      19 décembre 2014 at 14 h 06 min

      Je ne suis pas du genre pessimiste… et pas aussi calé que certains sur nos forces monétaires. Mais je suis coach de basket… et la on part à l’aventure! On a de la chance d’être à l’est car c’est tellement faible qu’on fera toujours illusion. On parle de stratégie, d’argent mais putain l’âme de cette équipe est passée ou!!!! J’ai l’impression que c’est l’inseep de la nba!on prend des jeunes pas au niveau pour les faire jouer dans un championnat ou on attend pas grand chose d’eux. Jusqu’en 2020 on a les 1er tour de draft c’est sympa mais si on a pas un patron qui donne une ligne de conduite, un état d’esprit on va errer longtemps comme les sixers et eux avait iverson pour rêver un peu. Nous on a qui??? On va acheter quel maillot? Je suis déçu et merde ou on va! Ils nous faut du temps. Merde on est à l’est bordel. Un Davis ou un Westbrook et à nous les finales de conf et je suis sûre que l’on peut avoir un franchise player! Green est sympa mais regardons ces stats…. et ne parlons pas du collectif… Les spurs sont un modèle de collectif… mais tu as duncan leonard parker ginobili entre autre… nous on autre qui… smart green olinyk bref je vais aller voir les warriors jouer ça me fera moins mal au coeur.

      • toto53000

        20 décembre 2014 at 13 h 40 min

        laisses leur le temps, tu parles des spurs mais seul duncan a été top draft les autres, on leur a donné le temps et la chance de faire leurs preuves avec un coach compétant. je pense qu on a tous ces éléments a boston, laisse leur juste le temps de jeu pour te le prouver

  2. Celtics_PP34

    19 décembre 2014 at 14 h 33 min

    Je pense que c'est une suite logique, sans sa blessure en début de saison, Rondo aurait été tradé plus tôt.
    Forcément quand je vois la contrepartie, je suis déçu mais c'était ça ou le voir partir libre. Je ne pense pas que Ainge prévoyait de lui filer le max.
    Alors bon ce n'est pas fini, je crois encore aux Playoffs, Nelson va reprendre la place de titulaire mais avec moins de minutes que RR9 au dépend de Smart (une bonne chose pour lui). Wright va être intéressant en sortie de banc avec Turner et Kelly. Par contre, je ne vois pas Bass passer l'hiver.
    Ainge a privilégier des contrats expirants ce qui est une bonne chose.
    Un effectif jeune sans star avec un jeu rapide où tout le monde peut scorer, on est les nouveaux Suns de l'est.
    Go C's.

  3. rez0

    19 décembre 2014 at 15 h 35 min

    Trade normal avec la trade exception Ainge se débrouille bien.
    Même si j'aime Rondo, il fallait qu'il parte, pour la reconstruction de la franchise.
    De plus c'est aussi le respecter en temps que joueur que de le trader à un prétendant au titre, et comme nous le savons tous au final NBA is business.

  4. frenchics

    19 décembre 2014 at 17 h 11 min

    On a beau réfléchir 100 fois et prendre tout le recul que l'on veut, la réalité et les faits sont là: des cacahuetes contre notre meilleur joueur. Pour moi c'est inacceptable ce qu'à fait Ainge et je me sens totalement trahis par la direction. Je ne m'attendais pas à un joueur au niveau égal, mais au moins des pièces pour le futur ou un tdd utile, quelque chose de concret. Là on continue dans le marasme sans réelle visibilité pour le futur. Faire confiance aux jeunes c'est bien mais en quoi ce trade influence cette politique ? En rien. On savait que Rondo partirait bientôt donc Smart aurait eu sa place de toute façon. On aurait pu refiler un contrat dégueu, mais non même pas… c'est une honte tout simplement. Ça doit faire depuis 2007 que Ainge n'a pas fait un seul trade positif.

    • Léo (admin)

      19 décembre 2014 at 19 h 32 min

      Tu comprends tout de même que c'est juste impossible d'obtenir un bon TDD dans l'immédiat ? Rondo est agent libre cet été et on savait qu'il ne resignerait pas dans une équipe pourrie donc aucun GM d'équipe de bas de tableau n'allait lâcher un TDD (soit son second meilleur atout en plus de Rondo pour reconstruire) pour avoir Rondo cinq mois…

      • frenchics

        19 décembre 2014 at 21 h 03 min

        Ça je comprend bien, et je pense que Ainge aurait du le voir venir et l'échanger dés la saison passée du coup. J'ai l'impression qu'il a tout fait pour le faire partir de son plein gré en construisant une équipe bancale mais en ne prenant pas soin d'avoir une bonne contrepartie. Puis ses discours depuis des mois sur Rondo pour en arriver à la je trouve la situation assez absurde. J'ai vraiment l'impression d'un truc qu'on sent arrivé depuis des mois par tous mais qu'il arrive quand même à le bâcler (il est sans doute pas le seul responsable) c'est incroyable.

        Maintenant on repart donc vraiment de 0, sans stars. J’espère du fond du coeur que le front office saura bien géré cette période sinon on est parti pour des années de galère au fin fond de la ligue.

        • toto53000

          20 décembre 2014 at 13 h 34 min

          la saison passé il etait blesse toute la saison la ca aurait été vraiment des cacaouettes je fait confiance en notre GM il va gérer le truc et j aime bien la politique de jeun avec des profils deffensif, boston quoi et un coach qui a vraiment l'aire de savoir comment faire.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *