Live : toutes les rumeurs de la Draft 2015

La Draft 2015 se tiendra ce jeudi 25 juin, à 1h du matin heure française. Disposant de pas moins de quatre choix (#16 ; #28 ; #33 ; #45), les Celtics sont au coeur de bon nombre de rumeurs au sein de la ligue. Dans cet article, copié sur l’idée de nos excellents collègues de Sixers France, nous vous tiendrons au courant de toutes les dernières rumeurs évoquant les Celtics, qui cherchent activement / agressivement à monter dans le top 10 de cette cuvée.

24 juin, 16 h : Marcus Smart + Kelly Olynyk + X + picks #16 et #28 contre Nerlens Noel + pick#3 ?

Depuis hier, une rumeur circule à propos d’une proposition d’échange venant de Danny Ainge, et étant adressée à son collègue Sam Hinkie, GM des Sixers. Cette proposition, dans la rumeur de base évoquée par le L.A Times, était celle-ci : Marcus Smart + les picks #16 et #28 des Celtics contre Nerlens Noel et le pick #3 des Sixers. Cette proposition, plutôt loufoque sur le papier, aurait été refusée par Sam Hinkie.

Aujourd’hui, nous apprenons que Danny Ainge aurait proposé un package plus important que simplement son futur sophomore et ses picks. D’après Jake Fisher, l’intérieur canadien Kelly Olynyk aurait également été proposé aux Sixers, en plus d’un troisième joueur non-mentionné explicitement. Toujours d’après le journaliste, le deal aurait avorté et n’aurait aucune chance d’aboutir, les deux camps étant restés au stade préliminaire des négociations, les Sixers n’ayant pas été intéressés par l’offre de Danny Ainge dès le départ.

24 juin, 16h30 Anthony Bennett vers Boston ?

Les Wolves et les Celtics seraient actuellement en train de négocier un trade autour d’Anthony Bennett. Ancien premier choix de draft, l’intérieur a réalisé une nouvelle saison médiocre avec les Wolves et ceux-ci seraient carrément prêts à le brader. En effet, les discussions en cours enverraient Bennett + pick 31 + pick 36 à Boston contre… seulement le pick 28 des Celtics, qui ferait le chemin inverse. À suivre.

24 juin, 21h : Paul Pierce et Robin Lopez pour attirer Kevin Love à Boston ? 

Oui, on sait, ça n’a rien à voir avec la draft, mais pendant qu’on parle de rumeur, allons-y. Sans aucun signe avant-coureur, l’éternel Adrian Wojnarowski est sorti de son silence pour (re)donner de l’espoir à tout supporter des Celtics rêvant de revoir Pierce sous ce maillot.

Alors que Kevin Love venait de choisir d’opt-out des Cavs pour aller chercher un contrat plus fructueux avec cette même équipe récemment finaliste NBA, le journaliste de Yahoo! a annoncé que Boston allait se mêler à la course en lui associant Robin Lopez et… Paul Pierce à ses côtés. Quelques tweets plus tard, il apparaît même que Pierce serait assurément de la partie si Kevin Love venait à Boston. Certes, ça n’est pas la draft, mais ça n’en est pas moins important.

Attention à ne pas s’enflammer, tout cela n’est qu’une rumeur de plus, mais lorsqu’elle vient de Wojnarowski en personne, on sait que la vérité n’est jamais très loin et une nouvelle fois cet été, les Celtics devraient partir à la poursuite de Love.

Dans un dernier tweet, Woj tient tout de même à rappeler que les Cavs restent favoris pour re-signer leur intérieur, mais que celui-ci pourrait écouter les offres des Celtics et des Lakers notamment.

24 juin, 23h20 : Les Celtics toujours aussi agressifs pour trade-up

Ken Berger confirme que Boston souhaite rentrer dans le top 10, et les qualifie de « plus agressifs que quiconque ». Les picks 6 (Kings), 7 (Nuggets) et 9 (Hornets) pourraient être visés, ces équipes étant potentiellement intéressées pour sortir du top 10.

25 juin, 0h35 : Monter dans le top 10 coûterait trop cher aux Celtics ?

D’après le Boston Herald, les Celtics rencontreraient des difficultés pour monter dans la draft. En effet, le prix demandé par les autres équipes seraient trop élevé selon Mark Murphy, et Danny Ainge et son staff ne seraient pas prêts à donner autant d’assets en échange d’un pick du top 10. Un échange pour monter aux portes des dix premiers picks ne semble lui pas être véritablement utile.

Dans les rangs des journalistes américains, la possibilité de voir les Celtics dans le top 10 ce jeudi soir vient de prendre un sérieux coup. De plus, le trade envoyant Nicolas Batum à Charlotte en échange de Gerald Henderson et Noah Vonleh pourrait amener les Hornets à ne plus vouloir se séparer de leur pick (ciblé par les Celtics) pour combler leurs besoins naissants à l’intérieur (Frank Kaminsky ?) et ainsi rendre encore plus difficile la tâche de Boston pour grimper dans ce fameux top 10. Selon ESPN, les représentants des Hornets auraient confié être très intéressés par le profil de Kaminsky.

25 juin, 16h : Willie Cauley-Stein en chute libre ? 

D’après Chad Ford (ESPN), Willie Cauley-Stein, le pivot longtemps ciblé par Boston en cas de trade-up, serait en chute libre dans l’opinion des GMs de la ligue. Si les Kings semblent toujours l’apprécier au point de le potentiellement le sélectionner en sixième position, cela ne semble pas le cas des dirigeants draftant derrière eux. D’après l’insider, si les Kings venaient à choisir un autre prospect en lieu et place de WCS, l’intérieur pourrait chuter jusqu’à Indiana au pick #11… et si les Pacers faisaient également l’impasse, il pourrait tomber au pick #21 ! Une aubaine pour Danny Ainge ?

25 juin, 17h : Les Celtics prêts à tout pour Jahlil Okafor ? 

D’après Brian Windhorst (ESPN), si Philly venait à drafter Jahlil Okafor, ils pourraient se voir proposer par Danny Ainge un package énorme pour que les Celtics récupèrent les droits du joueur. Par package énorme, il faut donc entendre au moins autant que ce qui avait été proposé plus haut pour aller chercher Nerlens Noel et le pick 3, et dans ce cas, il est possible que l’on revoit Marcus Smart dans les rumeurs d’échanges.

25 juin, 17h45 : Les Celtics plutôt prêts à trade-up pour un ailier qu’un intérieur ? D’après Steve Bulpett (Boston Herald), les Celtics tentent toujours actuellement de monter dans le top 10 de cette draft, malgré les difficultés rencontrées hier. D’après le journaliste, les Celtics chercheraient d’ailleurs à gagner des places pour aller chercher un ailier capable de scorer (Mario Hezonja par exemple) plutôt qu’un rim protector. Danny Ainge, toujours fidèle à lui-même, confirme que le but du choix de ce soir est bien de prendre le meilleur talent disponible, et non de combler les besoins immédiats de l’équipe. 

25 juin, 18h20 : Les Celtics peu enclins à transférer Marcus Smart

D’après Adam Himmelsbach (Boston Globe), il faudrait vraiment une offre « époustouflante » pour que les Celtics cèdent Marcus Smart dans un échange. Plutôt rassurant pour les fans. Cependant, il convient de savoir ce que serait une « offre époustouflante » pour Danny Ainge. Aller chercher Jahlil Okafor comme mentionné ci-dessus conviendrait-il pas à ce type d’offre ? Affaire à suivre.

25 juin, 20h45 : Les Celtics ne lâcheront Smart que si c’est pour un top pick

Il se murmure que Boston serait prêt à lâcher Smart, qu’ils tiennent pourtant en haute estime, pour monter jusqu’aux spots se trouvant au sommet de la lotterie. En clair, si les Celtics venaient à lâcher leur pépite, c’est pour toucher le jackpot, et non un pick autour de la dixième position.

25 juin, 20h50 : Les Celtics n’auraient jamais fait de « monster package » pour Philly

Contrairement aux dires de Brian Windhorst tout à l’heure, il sembleraient que les Celtics n’aient pas fait une offre énorme à propos du pick #3 de la draft.

25 juin, 21h : Il n’y aurait pas d’échange entre les Celtics et les Hornets

D’après Steve Bulpett du Boston Herald, les Celtics et les Hornets n’auraient pas de discussion en cours pour permettre aux Celtics d’atteindre le pick #9 de Charlotte contrairement à ce que l’on aurait pu voir ces dernières heures sur les réseaux sociaux. Cependant, comme le dit le journaliste, « les choses peuvent toujours changer ».

25 juin, 21h05 : Les Kings ne veulent pas des offres des Celtics

D’après David Aldridge, les Celtics travaillent toujours dur pour franchir un palier dans cette draft, mais les Kings ne semblent pas être le partenaire adéquat pour cela. D’après le journaliste, ces derniers ne sont pas intéressés par les offres de Danny Ainge et son staff, et garderaient ainsi leur sixième pick.

25 juin, 22h : Succession de rumeurs farfelues

Alors que la draft approche à grands pas, quelques rumeurs de sources peu crédibles d’ordinaire viennent de sortir. Tout d’abord, Gery Woelfel, journaliste de… Milwaukee (???) confie que d’après ses « sources », Marcus Smart pourrait atterrir à Indiana dans un échange envoyant le onzième pick à Boston. Ensuite, Alex Kennedy, l’un des pires « insiders » de la ligue confie que si Boston ne parvenait pas à monter aussi haut qu’escompté, les Celtics pourraient viser un pick de fin de lottery en ciblant Myles Turner.

Ces deux rumeurs ne semblent que très peu crédibles vu d’où elles sortent mais on vous en parle, au moins vous ne ratez rien.

26 juin, 1h20 : Les Celtics travaillent toujours pour monter dans la draft

D’après Adam Himmelsbach, les Celtics sont toujours au travail à l’heure actuelle pour trouver un partenaire possédant un lottery pick. Cependant, si cela n’arrivait pas, les joueurs disponibles à la seizième place semblent leur convenir.

26 juin, 1h40 : Les Hornets et les Celtics finalement en affaire ?

D’après Marc Stein (ESPN), les Hornets et les Celtics pourraient bel et bien échanger leurs picks !

Confirmation après les premiers choix de la draft. Vers un échange #16 et #28 contre le pick #9 pour aller chercher Justise Winslow ? 

Finalement, Hornets et Celtics ne se sont pas entendus, les Celtics ne monteront pas dans la draft.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *