Semaine -2 : New-York, New-York

BROOKLYN, NY - OCTOBER 13:  Terry Rozier #12 and Jae Crowder #99 of the Boston Celtics celebrates during a preseason game against the Brooklyn Nets on October 13, 2016 at Barclays Center in Brooklyn, New York. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this Photograph, user is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2016 NBAE (Photo by Nathaniel S. Butler/NBAE via Getty Images)

Pour avoir accès aux boxscores, cliquez sur les images présentant l’évolution du score.

Petite semaine, petit bilan pour résumer le séjour new-yorkais des Celtics.

Les matchs de la semaine :

nets Brooklyn Nets 97 – 100 Boston Celtics celtics

ltbknbos

Résumé : Les Celtics continuent leur pré-saison avec un match face aux Nets, après quatre jours de repos. La première mi-temps est brouillonne pour Boston. Thomas force son jeu et Bradley a laissé son adresse au vestiaire (3/10 dont 1/6 à trois points). En revanche, Horford brille encore une fois avec une prestation de grande qualité. Pour la deuxième mi temps, Brad Stevens fait confiance à son banc qui va jouer la majorité de cette période. les remplaçants font bonne impression dans l’ensemble, Smart et Brown sont agressifs, et Green apporte du scoring (9 points en 14 minutes). Mickey montre de bonnes choses, mais ses choix sont parfois… étranges. Le match reste serré jusqu’aux derniers instants, et c’est Jaylen Brown qui va offrir l’action décisive du match. En contre attaque, il délivre une passe dans le dos pour le dunk de Mickey, puis obtient des lancers francs sur l’action suivante. Il sécurise ainsi la victoire de Boston, 100 à 97.

 

knicks New-York Knicks 107 – 119 Boston Celtics celtics

ltnybos

Résumé : Les joueurs de Boston restaient ensuite à New-York pour affronter les Knicks deux jours plus tard. Dans un match pas franchement placé sous le signe de la défense les titulaires celtes prennent légèrement le pas sur leurs adversaires grâce à une belle adresse, notamment du duo Horford – Bradley. Un petit coup d’accélérateur en fin de deuxième quart-temps leur permet de creuser l’écart avant de passer le relais au banc pour la seconde mi-temps. Celui-ci alterne le bon et moins bon, il se fait notamment complétement manger au rebond, mais la très bonne performance de RJ Hunter et ses 17 points lui permet de tenir et même de s’envoler en fin de match pour obtenir une confortable victoire.

Prev1 of 2Next
Use your ← → (arrow) keys to browse

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *