Semaine 9 : les Celtics se remettent en selle (17-13)

cyziyoewiaayj2q

Après deux semaines consécutives en dessous de 50% de victoire les Celtics sont repartis de l’avant malgré un calendrier chargé et une opposition assez relevée.

Les matchs de la semaine :

Pour avoir accès aux boxscores, cliquez sur les images présentant l’évolution de l’écart au score.

heat Miami Heat 95 – 105 Boston Celtics celtics
screenshot-stats-nba-com-2016-12-19-11-25-46

À retenir : Deuxième visite de la saison à Miami pour un match qui a d’abord beaucoup ressemblé au premier, jusqu’à avoir le même écart de 17 points à la mi-temps. Dans les deux derniers quart-temps tout semble se lier contre Boston pour leur faire perdre ce match qui semblait déjà gagné. Les Celtics ne rentrent plus aucun tirs, le Heat au contraire rentre tout (à part ses lancers-francs), Isaiah Thomas se fait exclure pour une flagrant 2. Mais grâce à Al Horford notamment ils finissent tout de même par s’imposer.  

grizzlies Memphis Grizzlies 109 – 112 Boston Celtics celtics

screenshot-stats-nba-com-2016-12-21-19-59-12

À retenir : On a eu presque exactement le match auquel on s’attendait au FedEx Forum. Deux grosses défenses qui forcent des pertes de balles et des tirs ratés, de la hargne, Gasol et Conley qui portent leur équipe, Troy Daniels qui enquille des tirs longues distances et des Celtics qui souffrent. Puis un petit grain de sable nommé Isaiah Thomas est venu changer le scénario écrit à l’avance. Avec 44 points en 16 tirs (7-10 derrière l’arc) il a porté l’équipe offensivement pour la mener en prolongation et finalement s’imposer contre des Grizzlies qui avaient pourtant remporté les quatre prolongations qu’ils avaient joués cette saison.

 

pacers Indiana Pacers 102 – 109 Boston Celtics celtics

screenshot-stats-nba-com-2016-12-24-03-47-13

À retenir : Pour finir leur road-trip les Celtics s’imposent dans l’Indiana malgré une adresse douteuse derrière l’arc. Un deuxième quart monstrueux défensivement remporté 29-9 leur a donné l’avantage et un Isaiah Thomas encore à son avantage dans le quatrième leur a permis de le conserver en fin de match. Boston finit la rencontre avec 10 tirs pris de plus que son adversaire grâce à seulement 10 ballons perdus contre 19 pour les Pacers.

celtics Boston Celtics 112 – 117 Oklahoma City Thunder thunder

screenshot-stats-nba-com-2016-12-24-12-05-29

À retenir : Retour à la maison et l’occasion de prendre une revanche sur le Thunder qui a battu les Celtics la semaine dernière. Malheureusement comme au précédent match les Celtics vont s’incliner dans le money-time face à un Westbrook en feu auteur d’un 5-7 à trois points. Isaiah Thomas a pourtant encore inscrit 18 points dans le dernier quart, mais la fatigue du road-trip et du back-to-back a peut-être joué pour les joueurs de Boston qui ont eu du mal à trouver des solutions dans les toutes dernières minutes.

 

Prev1 of 2Next
Use your ← → (arrow) keys to browse

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *