Semaine 12 : à leur place (25-15)

BOSTON, MA - JANUARY 11:  Isaiah Thomas #4 of the Boston Celtics goes to the basket against the Washington Wizards on January 11, 2017 at the TD Garden in Boston, Massachusetts.  NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this photograph, User is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2017 NBAE  (Photo by Brian Babineau/NBAE via Getty Images)

Trois matchs à l’est, deux contre des concurrents directs, l’occasion pour les Celtics d’établir un peu plus clairement leur véritable place au sein de leur conférence.

Les matchs de la semaine :

Pour avoir accès aux boxscores, cliquez sur les images présentant l’évolution de l’écart au score.

raptors Toronto Raptors 114 – 106 Boston Celtics celtics

screenshot-stats.nba.com-2017-01-11-22-40-19

À retenir : Match important pour les Celtics qui affrontent leur adversaire direct dans la course à la deuxième place de la conférence et à la première de la division Atlantique. Ayant perdu la première confrontation, Boston est dans l’obligation de s’imposer à Toronto si elle veut garder ses chances d’avoir l’avantage sur les quatre confrontations directes. Sans Bradley, les Celtics sortent leur plus belle défense en première mi-temps, limitant la deuxième meilleure attaque de la ligue à 23 points dans les deux premiers quart-temps. Malheureusement, la donne change au retour des vestiaires. Incapables de stopper DeRozan, les joueurs de Boston encaissent 34 points dans les deux derniers quarts et, contrairement à leur habitude cette saison, s’écroulent totalement dans le money-time, laissant filer un match qu’ils semblaient pourtant avoir en main.

celtics Boston Celtics 117 – 108 Washington Wizards wizards

NBA.com Stats WAS vs BOS

À retenir : En back-to-back au TD Garden, les Celtics nous gratifient d’un match au déroulement déjà vu maintes et maintes fois cette saison pour s’imposer contre les Wizards. Pas de défense en première mi-temps, mais une belle adresse à trois points qui leur permet de rester au contact. Un niveau d’intensité augmenté de plusieurs crans au retour des vestiaires et un quatrième quart-temps parfaitement maîtrisé avec un Isaiah Thomas en chef d’orchestre pour finir par s’imposer assez tranquillement.

 

hawks Atlanta Hawks 101 – 103 Boston Celtics celtics

NBA.com Stats BOS vs ATL

À retenir : Après avoir affronté l’équipe qui les précède au classement pour débuter la semaine, les Celtics la terminent avec leurs premiers poursuivants. Match particulier pour Al Horford qui vient à la Phillips Arena avec un autre maillot que celui des Hawks pour la première fois. Pour l’occasion, le public clairsemé lui réserve quelques huées lors de la présentation et durant le match, mais aussi une ovation pendant la vidéo hommage diffusée lors d’un temps-mort. Les nouveaux coéquipiers d’Horford semblent bien décidés à lui offrir une victoire et prennent rapidement l’avantage grâce à une pluie de trois points dans un match autrement très défensif. Mais comme d’habitude, conserver une avance n’est pas vraiment le fort de Boston qui la perd, la reprend, puis la perd à nouveau pour se retrouver à égalité avec ses adversaires à quelques secondes du terme du match. Mais voilà, Isaiah Thomas est en pleine confiance en ce moment, alors il empêche Brad Stevens de prendre un temps-mort, va défier Bazemore en un-contre-un et rentre le tir décisif pour repartir à la maison avec une victoire.

 

Prev1 of 2Next
Use your ← → (arrow) keys to browse

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *