Semaine 15 : en contrôle (32-18)

BOSTON, MA - FEBRUARY 3:  Jae Crowder #99 of the Boston Celtics celebrates after scoring against the Los Angeles Lakers on February 3, 2017 at the TD Garden in Boston, Massachusetts.  NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this photograph, User is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2017 NBAE  (Photo by Brian Babineau/NBAE via Getty Images)

Trois match cette semaine, dont le choc face aux Raptors puis face aux éternels rivaux. L’occasion pour les Celtics de monter au classement et continuer cette série de victoires.

Les matchs de la semaine :

Pour avoir accès aux boxscores, cliquez sur les images présentant l’évolution de l’écart au score.

celtics  Boston Celtics 113-109 Detroit Pistons pistons

pistons3001

A retenir : Al Horford de retour, Boston s’attaque à de vaillants Pistons. Les Celtics prennent le contrôle du match dans le deuxième quart, mais grâce à un monstrueux Andre Drummond en double « double-double », Detroit parvient à repasser devant à quelques minutes du terme de la rencontre. Mais comme d’habitude, c’est Isaiah Thomas, discret jusque là, qui va prendre le match à son compte. Avec une nouvelle prestation digne des plus grand, il permet, encore une fois, aux Celtics de s’imposer.

 

celtics Boston Celtics 109 – 104 Toronto Raptors raptors

NBA.com Stats TOR vs BOS

À retenir : Troisième rencontre de la saison, mais cette fois-ci ce sont les Celtics qui l’abordent en position de force puisqu’ils ont ravi la deuxième place de la ligue à leurs adversaires. Pas de Bradley ni d’Olynyk du côté de Boston mais pas de DeRozan non plus en face. Le scénario du match est identique à celui des deux précédents, mais inversé. Les Raptors prennent très vite de l’avance à cause de la défense absente et de la piètre adresse des Celtics. Mais au milieu du troisième quart les joueurs de Boston commencent à resserrer la défense et reviennent sur leurs adversaires pour finalement l’emporter dans le sillage d’un Isaiah Thomas encore énorme et clutch.

celtics Boston Celtics 113-107 Los Angeles Lakers lakers

lakers0302

À retenir : Premier match du « classique » de la NBA cette saison, et premier sans Kobe Bryant en 20 ans. Mais cet affrontement n’est plus ce qu’il était, et dès le deuxième quart temps, Boston a pris le contrôle du match et n’a jamais laissé les Lakers revenir au score. Grâce à un Marcus Smart très bon défensivement, qui pique des ballons dans tout les sens, et un Isaiah Thomas encore une fois en grande forme dans le dernier quart, Boston devient grâce a cette victoire la franchise la plus victorieuse de l’histoire de la NBA. Ce match nous a aussi permis de voir le duel entre le second et le troisième choix de draft.

 

Prev1 of 2Next
Use your ← → (arrow) keys to browse

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *