Semaines 18 & 19 : une reprise en demi-teinte (40-22)

BOSTON, MA - March 1: Marcus Smart #36 of the Boston Celtics passes the ball against the Cleveland Cavaliers on March 1, 2017 at the TD Garden in Boston, Massachusetts.  NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this photograph, User is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2017 NBAE  (Photo by Brian Babineau/NBAE via Getty Images)

Reprise un peu difficile pour les Celtics mais ils s’en tirent au final avec un bilan positif et une très belle victoire sur Cleveland, on prend.

Les matchs des deux semaines :

Pour avoir accès aux boxscores, cliquez sur les images présentant l’évolution de l’écart au score.

raptors Toronto Raptors 107 – 97 Boston Celtics celtics

NBA.com Stats BOS vs TOR

À retenir : Un match typique de reprise dans une ligue où les équipes sont habitués à jouer tous les deux ou trois jours. Très brouillon en attaque des deux côtés, les Celtics ont d’abord pris l’ascendant face à une équipe des Raptors qui semblait perdu sans Kyle Lowry. Mais encore une fois Boston n’a pas su trouver la solution face à DeRozan et s’est écroulé en seconde mi-temps pour finalement s’incliner.

pistons Detroit Pistons 98 – 104 Boston Celtics celtics

pistons2602

À retenir : Un match brouillon, pas vraiment agréable à voir. Les Celtics, après avoir creusé un écart conséquent, ont encore laissé revenir l’adversaire dans la dernière période. Isaiah Thomas en difficulté dans le quatrième quart, la victoire nous vient du rookie Jaylen Brown avec un trois points assassin à quelques secondes du terme. Les autres jeunes pousses celtes, Rozier et Smart, ont aussi rendu de belles copies.

celtics  Boston Celtics 98 – 114 Atlanta Hawks  hawks

atlanta

À retenir : Match à oublier. Bien que le score soit resté serré pendant la première moitié du match, les Celtics n’ont jamais vraiment donné le sentiment de pouvoir s’imposer. Un adresse quasi inexistante, notamment pour Isaiah Thomas, et un défense suspecte permettant aux Hawks de se faire plaisir en fin de match. L’expulsion de Dwight Howard sur fautes techniques ne donnera même pas de boost à Boston, c’est même l’inverse qui se produit. Notons tout de même le retour d’Avery Bradley, très en jambes, et les bonnes prestations de Jaylen Brown et Marcus Smart.

celtics Boston Celtics 104 – 99 Cleveland Cavaliers cavaliers

cavs03

À retenir : Quel match ! Boston a joué les yeux dans les yeux avec le champion en titre pour s’imposer avec la manière. Les Celtics n’ont jamais abandonné, et n’ont pas laissé Cleveland prendre le large. Un bon mouvement de balle, une adresse retrouvée, Jaylen Brown qui ne démérite pas face à LeBron James, Horford qui frôle le triple double… Bref, Boston déroule son basket.  Cleveland aurait pu s’imposer, mais c’était sans compter sur des gros shoots de Bradley, puis Thomas à quelques secondes du terme. Quelques lancers viennent sceller cette victoire plus qu’importante pour la confiance du groupe.

lakers Los Angeles Lakers 95 – 115 Boston Celtics celtics

NBA.com Stats BOS vs LAL

À retenir : Pour commencer leur road-trip les Celtics s’offrent une victoire facile contre des Lakers maladroits, incapables de défendre et nerveux. Avec 70 points inscrits à la mi-temps les Celtics ont pu voir venir et faire participer tout le monde à la fête. Six joueurs à plus de 10 points, 30 passes décisives, chacun a eu l’occasion de se faire plaisir, notamment Amir Johnson avec 13 points, 6 rebonds et 4 passes et Brown qui en plus d’enchaîner les bons matchs nous gratifie de plusieurs actions spectaculaires sur ce match.

Prev1 of 2Next
Use your ← → (arrow) keys to browse

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *