Semaine 22 : bien chez soi (47-26)

BOSTON, MA - MARCH 20:  Isaiah Thomas #4 of the Boston Celtics warms up before the game against the Washington Wizards on March 20, 2017 at the TD Garden in Boston, Massachusetts.  NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this photograph, User is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2017 NBAE  (Photo by Brian Babineau/NBAE via Getty Images)

Malgré le petit accident à Philadelphie les Celtics ont fait carton plein à domicile avec notamment une victoire très importante sur les Wizards.

Les matchs de la semaine :

Pour avoir accès aux boxscores, cliquez sur les images présentant l’évolution de l’écart au score.

sixers Philadelphia Sixers 105 – 99 Boston Celtics celtics

NBA.com Stats BOS vs PHI

À retenir : Les Celtics avaient l’occasion de sweeper les Sixers en saison régulière avec ce dernier match, mais cela avait tout du piège. Un match d’après-midi, sans Isaiah Thomas contre des Sixers en forme malgré les absents. On a pensé que les Celtics allaient éviter ce piège quand un très bon Al Horford avait permis de prendre l’avantage dans le troisième quart-temps, mais les joueurs de Boston n’ont pas su conserver cette avance et ont très mal géré leur fin de match laissant les coéquipiers d’un excellent Dario Saric arracher le match dans les derniers instants.

celtics Boston Celtics 110 – 102 Washington Wizards wizards

NBA.com Stats WAS vs BOS

À retenir : Après cet accident venait un match contre les Wizards à domicile, très important pour la course à la deuxième place de conférence (voire mieux). Au vu du contentieux entre les deux équipes on s’attendait à un match tendu et serré, on n’a rien eu de tout ça. Les Celtics ont bien vite mis la main sur ce match grâce à d’excellentes performances de leurs cinq titulaires et à une domination sans au rebond. 53 dont 20 offensifs pour Boston contre seulement 39 pour Washington. Concentrés et agressifs, notamment en défense, les Celtics n’ont jamais vraiment laissé leurs adversaires revenir dans ce match et décrochent une belle victoire.

celtics Boston Celtics 109 – 100 Indiana Pacers pacers

NBA.com Stats IND vs BOS

À retenir : Après avoir raté le sweep contre les Sixers, les Celtics avaient l’occasion de se venger sur les Pacers. Malgré 14 pertes de balle en première mi-temps, les Celtics menaient déjà à la pause, paraissant supérieurs à leurs adversaires dans tous les compartiments du jeu. Cela se confirme durant le reste du match, malgré un petit run des Pacers dans le quatrième quart Boston s’impose assez tranquillement décroche ainsi sa troisième victoire de la raison régulière contre Indiana.

celtics Boston Celtics 130 – 120 Phoenix Suns suns

NBA.com Stats PHX vs BOS

À retenir : Match a priori gratuit pour les Celtics contre des Suns en mode tanking total avec seulement huit joueurs disponibles. Des Suns qui ouvrent d’ailleurs le match avec un 0-12 au tir, laissant leurs adversaires s’échapper dès le début. Boston gardera très facilement cet avantage tout au long du match, mais ce match trouvera tout de même un intérêt dans la performance stratosphérique de Devin Booker qui inscrit 70 (!) points. La performance est tout de même à nuancer puisque Booker a fini par prendre absolument tous les tirs de son équipe qui ne s’intéressait absolument plus au résultat du match. Le coach des Suns, Earl Watson, allant même jusqu’à prendre des temps-morts et demander à ses joueurs de faire faute pour donner l’occasion à Booker d’inscrire plus de points. Cela reste impressionnant pour un joueur de 20 ans et ça a donné un minimum d’intérêt à ce match.

Prev1 of 2Next
Use your ← → (arrow) keys to browse

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *