2ème tour de playoffs : match 1 à 7 (4-3)

BOSTON, MA - MAY 2: Al Horford #42 of the Boston Celtics reacts during the game against the Washington Wizards during Game Two of the Eastern Conference Semifinals of the 2017 NBA Playoffs on May 2, 2017 at the TD Garden in Boston, Massachusetts.  NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this photograph, User is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2017 NBAE  (Photo by Brian Babineau/NBAE via Getty Images)

Retour sur les sept matchs d’une série très disputée, entre deux belles équipes qui se sont toutes les deux montrées solides à domicile.

Les matchs :

celtics Boston Celtics 123 – 111 Washington Wizards wizards

NBA.com Stats WAS vs BOS

À retenir : Le premier match donne directement le ton d’une série très surprenante. Les Celtics commencent le match en se prenant un 16-0, ce qui n’est jamais idéal. Heureusement, ils se réveillent et réussissent à grignoter leur retard jusqu’au tournant du match : la blessure de Markieff Morris, qui se tord la cheville en retombant sur le pied d’Al Horford au milieu du deuxième quart. Après ça, les Celtics déroulent malgré un petit trou au début du quatrième quart et obtiennent une victoire confortable, avec notamment 19 trois-points réussis sur 39 tentés.

celtics Boston Celtics 129 – 119 Washington Wizards wizards

NBA.com Stats WAS vs BOS

À retenir : On retrouve un schéma sensiblement similaire dans le deuxième match, très mauvais début des Celtics qui arrivent à revenir petit à petit. Cette fois, ils se reprennent un run juste après la mi-temps, mais Isaiah Thomas décide de ne pas se laisser faire et prend les choses en main pour ramener son équipe dans la partie. Après une fin de match tendue et deux tirs ratés par Wall et Beal sur la dernière possession, on a finalement le droit à une prolongation, totalement dominée par les Celtics qui s’imposent de 10 points. IT, véritable héros de ce match, finit avec 53 points.

wizards Washington Wizards 116 – 89 Boston Celtics celtics

NBA.com Stats BOS vs WAS

À retenir : Comme durant les deux premières rencontres, les Celtics démarrent très mal le match et se retrouvent avec un retard de 20 points à la fin du premier quart. Mais cette fois, ils n’ont pas le public du TD Garden pour les réveiller et ne relèveront jamais la tête du match. Malgré leur large victoire, les Wizards ont du mal à garder leur sang-froid, notamment Kelly Oubre qui se retrouve éjecté du match pour s’être énervé sur Olynyk.

wizards Washington Wizards 121 – 102 Boston Celtics celtics

NBA.com Stats BOS vs WAS (1)

À retenir : Les Celtics se doivent de réagir après leur déroute du match 3 pour essayer de repartir à Boston avec un vrai avantage. Cette fois, ils réalisent un bon début de match et les deux équipes restent au coude-à-coude toute la première mi-temps. Puis, d’un coup, au début du troisième quart-temps, les Celtics se prennent un 26-0. Oui, oui, pas de faute de frappe, 26-0. Vingt-six à zéro. Par souci de dignité, nous ne parlerons pas de la suite du match.

celtics Boston Celtics 123 – 101 Washington Wizards wizards

NBA.com Stats WAS vs BOS

À retenir : Après deux très lourdes défaites, les Celtics ne reviennent pas vraiment à Boston en pleine confiance. Pourtant, dès le début du match, ils prennent clairement le dessus sur leurs adversaires. Des Wizards qui ne semblent pas du tout y être, mangés par les joueurs de Boston des deux côtés du terrain et particulièrement par Avery Bradley qui inscrit 25 points en première mi-temps. Les Wizards semblent pointer le bout du nez dans le troisième quart, mais Horford s’occupe alors de maintenir l’écart en prenant les choses en main. Au final une victoire facile pour les Celtics qui s’offrent deux chances de se qualifier en finales de conférence.

wizards Washington Wizards 92 – 91 Boston Celtics celtics

NBA.com Stats BOS vs WAS (2)

À retenir : Boston a donc une première occasion de conclure la série, au Verizon Center. Contrairement aux deux matchs précédents à Washington, les Celtics ne laissent pas les Wizards s’échapper et l’écart ne montera jamais au dessus des 10 points. Dans un match brouillon et défensif où John Wall et Isaiah Thomas sont tous deux en difficulté, les Celtics prennent l’avantage en seconde mi-temps grâce à d’excellentes performances d’Al Horford et d’Avery Bradley. Mais, malgré cinq points d’avances à 1:34 de la fin, les joueurs de Brad Stevens doivent finalement s’incliner sur un très gros tir à 3 points de Wall auquel Thomas ne réussira pas à répondre sur la dernière possession.

 

celtics Boston Celtics 115 – 105 Washington Wizards wizards

NBA.com Stats WAS vs BOS (1)

À retenir : On a donc le droit à un match 7 dans un TD Garden à l’ambiance incroyable. Les Celtics font preuve de maladresse en première mi-temps, ce qui les empêche de prendre un réel avantage sur des Wizards qui semblent empruntés voire fatigués. Les joueurs de Washington arrivent tout de même à prendre l’avantage pendant le troisième quart-temps, notamment grâce à un excellent Bradley Beal. C’est le moment que choisit Kelly Olynyk, déjà auteur d’un bon début de match, pour sortir de sa boîte et faire montre de tout son arsenal offensif pour permettre à son équipe de prendre la tête. Les Wizards n’arriveront jamais à revenir, à l’image d’un John Wall très maladroit en fin de match, et les Celtics s’offrent une victoire assez confortable qui les envoie directement vers les finales de conférence.

Prev1 of 2Next
Use your ← → (arrow) keys to browse

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *