Au revoir IT, bonjour Kyrie

kyrie-irving-isaiah-thomas

La nouvelle est tombée au milieu de la nuit, alors que nous dormions sur nos deux oreilles, persuadés que l’été était terminé pour les Celtics et que la franchise et les suiveurs allaient pouvoir tranquillement ronronner jusqu’au training camp. Mais voilà, Ainge n’aime pas trop la tranquillité et après avoir laissé passer CousinsButler et George il n’a pas été en mesure de se retenir une fois de plus. Nous voilà donc à nous réveiller devant le fait accompli, les Celtics reçoivent Kyrie Irving en provenance des Cavaliers en échange d’Isaiah ThomasJae CrowderAnte Zizic et le choix du premier tour 2018 des Nets non protégé.

Irving a déjà révélé sur son instagram qu’il porterait le numéro 11, laissé libre par Tatum qui a choisi le 0 après le départ de Bradley (quel bazar).

Niveau financier, les salaires additionnés de Thomas, Crowder et Zizic atteignent $14 702 712 contre $18 868 625 pour celui d’Irving. Boston augmente donc légèrement sa masse salariale mais s’évite le casse-tête de la resignature de Thomas à l’été 2018, le contrat d’Irving ayant encore deux saisons garanties (plus une player option qu’il n’a aucune chance d’activer).

L’effectif ressemble maintenant à ça, en vert les joueurs qui étaient déjà présents la saison passée (oui, il n’y en a que 4) :

Arrières : Irving – SmartRozier – Larkin
Ailiers : Hayward – Brown – Tatum – Morris – Yabusele – Ojeleye – Nader
Intérieurs : Horford – Baynes – Theis

On notera qu’il n’y a que quatorze joueurs et qu’une place est donc disponible au sein du roster au minimum vétéran. Les premiers noms qui circulent sont Tony AllenJayMychal GreenGerald Green mais cela ne reste que pure spéculation.

Les dirigeants se sont bien sûr exprimés sur les joueurs inclus dans le trade, voici quelques extraits de leurs déclarations :

Danny Ainge sur Kyrie Irving :

Kyrie est l’un des meilleurs scoreurs de la NBA. Il l’a prouvé sur la plus grande scène, les Finales NBA, ces trois dernières années. C’est un champion NBA, un médaillé d’or olympique, et un quadruple All-Star. Malgré tout ce qu’il a accompli, nous pensons que ses meilleurs années sont encore devant lui.

Wyc Grousbeck sur IT et Jae :

Isaiah et Jae ont grandement contribué à notre succès. Les performances en playoffs d’Isaiah, malgré des circonstances très difficiles, resteront dans l’histoire, nous leurs souhaitons à tous le meilleur.

Danny Ainge sur IT et Jae :

Isaiah a incarné l’identité Celtic. Il a gagné le cœur des fans, non seulement par son esprit, mais aussi par sa personnalité. La dureté de Jae était contagieuse pour notre équipe. Il s’est amélioré chaque année, mais c’est son énergie et sa hargne dont on se souviendra. Nous leurs souhaitons le meilleur, à eux et leurs familles.

Dans les prochains jours nous publierons une série d’articles pour analyser ce trade sous différents angles (stratégie globale, aspets financiers, tactiques…). Restez à l’affût.

Article rédigé par Lucas Hecker et Hugo Geindre.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *